En pratique

La demande vient :

  1. des professionnels de santé libéraux intervenants au domicile du patient
  2. des professionnels de santé hospitaliers
  3. du patient ou de la famille
  4. des structures de soins et d’aide à domicile

Dans tous les cas, le médecin généraliste et les autres professionnels de santé libéraux seront associés à la démarche.

L’Unité Mobile de Soutien participe à la coordination des soins, au soutien du patient, de ses proches, et des équipes du domicile.

Quand la demande vient sur un temps d’hospitalisation, nous pouvons participer à la préparation du retour au domicile, à la mise en place d’aides et à la coordination en amont des professionnels pour que les conditions du maintien à domicile puissent garantir une continuité des soins.

Nous pourrons, en fonction des besoins venir en soutien des professionnels pour des conseils concernant la prise en charge globale, avec une attention particulière à la prise en charge de la douleur et de tous les symptômes d’inconfort. L’unité mobile de soutien peut se déplacer au domicile du patient pour des temps de coordination mais également en termes de soutien auprès du patient et de ses proches.

Des consultations peuvent avoir lieu dans nos locaux du Centre Hospitalier A. Gayraud de Carcassonne ou à la Polyclinique Montréal. Des liens téléphoniques permettent d’assurer le suivi entre deux réunions. En cas d’apparition de nouveaux symptômes, d’aggravation, une astreinte téléphonique 7j/7 et 24h/24, permet aux professionnels de santé de rester en contact avec l’équipe du réseau.

L’équipe de bénévoles de L’ASP peut également apporter son soutien au patient, à ses proches.

Les lieux d’intervention de l’Unité Mobile de Soutien :